• w-facebook
  • Twitter Clean
Quand la science recré la beauté...terminé: rides, kilos, vergetures, poils, cellulite
4 Allée Paul Eluard 95200 Sarcelles          Tel: 01 34 38 28 80

                                                 Les cicatrices

  

                                              Science&Beauty

 

   "Obtenez des résultats définitifs en quelques séances de LED                                                 avec le M.A.A.V"

 

 

                 

                              "Qu'est ce qu'une cicatrice ?"

 

   Une cicatrice est une lésion de la peau plus ou moins profonde.

 Elle est la trace:

                                                   - d'une blessure,  

                                                   - d'une brûlure,  

                                                   - ou d'une intervention chirurgicale. 

 

Elles peuvent être de taille, de couleur, d'épaisseur et de profondeur différentes. 

 

  La cicatrice est la partie visible d'une lésion du derme : elle est le             résultat d'une réparation du tissu après un traumatisme cutané.

 

                               Cicatrices plates ou blanches

 

 Ce sont les cicatrices les plus courantes.

Elles sont généralement boursouflées, et s'estompent avec le temps.

 

                               Cicatrices déprimées

 

 Causées la plupart du temps par l'acné ou la varicelle, elles peuvent être de couleur rouge et s'estomper difficilement.

 

                               Cicatrices étirées

 

Les cicatrices étirées apparaissent lorsque la peau autour d'une plaie est étirée. Les vergetures par exemple sont des cicatrices étirées.

 

                               Cicatrices hypertrophiques

 

Sous forme de boursouflures rouges qui peuvent parfois démanger, elles se forment lorsque la peau est exposée à des corps étrangers pendant la phase de cicatrisation.

                             

                               Cicatrices chéloïdes

 

 Les cicatrices chéloïdes sont des cicatrices boursouflées, qui ont tendance à s'étendre aux tissus sains avoisinants, et qui ne s'améliorent pas spontanément.

 Elles apparaissent suite à une excroissance du derme au niveau d'une blessure guérie. Elles peuvent apparaître après une blessure, une brûlure, un piercing ou un acte chirurgical.

 

      Ces cicatrices touchent en particulier les personnes jeunes, de peau noire ou les asiatiques et certaines parties du corps comme le sternum, la partie inférieure du visage et les épaules.

 

Les facteurs ralentissant la cicatrisation des cicatrices sont:

                                         - L'infection.

                                         -  Le corps étranger dans les plaies.

                                         -  Une carence en vitamine C et zinc.

                                         -  La prise de cortisone.

                                         -  Les personnes présentant des pathologies                                                            vasculaires.

                                         -  Le stress.

                                         - Les patients immunodéprimés.

 

 

 

 

       "Comment fonctionne la cicatrisation cutanée" 

 

 

                          Quel est le processus de cicatrisation ?

            Pour pouvoir l’utiliser, il faut bien le comprendre....

 

 Pour avoir un espoir d’interaction sur la cicatrisation avec nos LED, il a été indispensable de comprendre les interactions des éléments rentrant dans ce processus.

 

                                     - La peau isole

                                     - La peau protège l’organisme contre le milieu                                                    extérieur.

                                     -Lorsqu’elle subit une brèche (plaie aiguë)

                                     - ou une altération (plaie chronique) le processus de cicatrisation met en jeu un grand nombre de variétés cellulaires

 

 

    Maintenant, je vais décrire le processus des  plaies aiguës.

  On peut distinguer trois grandes étapes dans la cicatrisation cutanée.

                        

                                                 La première phase,

 

C’est une phase vasculaire et inflammatoire, Il va se créer un caillot de fibrine dans la plaie, tandis que sont recrutées (elles arrivent au niveau de la plaie) des cellules inflammatoires qui assureront par la suite la détersion de la plaie (nettoyage)

 

                                                La deuxième phase,

 

 C’est celle de la réparation tissulaire dermique et épidermique aboutissant à l’épithélialisation de la plaie. (fermeture)

 

                                                La dernière phase,

 

 C’est celle du remodelage de la matrice extracellulaire et de la maturation de la cicatrice ( c'est là que l'aspect de la cicatrice definitive commence à se voir)

 

 

 

                      Ces Trois phases sont intriquées dans le temps

 

                                

                                                                    Schématiquement : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

 

 

           

 

 

 

                La phase qui nous interresse est la 3eme:

                       

                               la  Phase de maturation

 

 

 

  Le remodelage de la matrice extracellulaire passe par une phase inflammatoire et proliférative durant jusqu’à 2 mois après la fermeture de la plaie, suivie par une phase de régression qui peut persister jusqu’à 2 ans.

 

 

              Peu à peu, le tissu de granulation(conjonctif)

                                  se raréfie en fibroblastes,

 

 

 

 

 

    Une structure collagénique (riche en collagène) plus dense apparaît,

                      tandis que le réseau vasculaire s’organise.

 

 

 

                         Le remodelage matriciel va accroître

            la résistance de la cicatrice de façon considérable,

      jusqu’à 80 à 90 p. 100 de sa force finale vers la 6e semaine:

 

 

 

                         La fibronectine et l’acide hyaluronique sont                                                     progressivement remplacés par

 

 

 

                                              les fibres collagènes.

 

 

 

 

 

Les fibres d'élastines, les protéases synthétisées par les fibroblastes, les polynucléaires et les macrophages (noms de certains globules blancs) principalement, interviennent de façon importante dans les phénomènes de remodelage matriciel (de la peau)    

 

                                                   - L’âge,

                                                   - Les forces de tension,

                                                   - La pression

 

influencent la synthèse et l’organisation des molécules de collagène.

Les cicatrices sont néanmoins, dans tous les cas, moins résistantes et moins élastiques que la peau normale, en partie à cause d’un certain déficit en élastine. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                           "Le tissu cicatriciel" 

 

 

                     Il a 5 caractères fondamentaux, il est :

 

                              - Riche en collagène mais différent du collagène initial

                                (le collagène est de moins bonne qualité ce qui                                                  entraine une peau plus épaisse et moins élastique),

                              - Pauvre en Elastine et Réticuline,

                              - Il a une disposition anarchique des fibres,

                              - Il a un risque de rétraction dans l’axe des forces de                                         traction,

                              - Il y a un risque d’hypertrophie en cas de                                                             vascularisation excessive ( la zone cicatricielle est                                           beaucoup plus vascularisé par la création de réseaux                                    vasculaires).

 

 

           

                    

 

 

       Concernant les cicatrices, une étude a démontré d'excellents résultats par traitement LED. 
 
  L’intérêt de la LED dans le traitement des cicatrices est liée à son double effet biologique.
 

                                    - L’action anti-inflammatoire  permetant de traiter des lésions évolutives (acnéiques, par exemple), d’améliorer les cicatrices érythémateuses et les pigmentations post-inflammatoires.

 

                                    - Son action remodelante

 Un effet de lissage est observé dans presque tous les cas, discret ou spectaculaire selon les patients.

 Les meilleurs résultats sont obtenus sur des lésions récentes, donc plutôt encore à un stade inflammatoire qu’au stade fibrose avérée.

 

Mais nous avons pu constaté d'excellent résultats sur des cicatrices anciennes. 

 

 
  L'autre avantage considérable des LED, est l’absence totale de chaleur émise. Ce qui permet de traiter tous les phototypes de peau (couleur) ainsi que des sujets psychiquement fragiles.
 
  De plus, résultat spectaculaire sur les pigmentations post inflammatoires.
 
 Le nombre de séances nécessaires dépend:
                                                 - de la taille,
                                                 - de la profondeur,
                                                 - du type,
                                                 - de la localisation de la cicatrice. 
 
                                         
 
 
 
                                                                                               Conclusion
 
 

      

evoluion d'une cicatrice

              La cicatrisation et la cicatrice qui en résulte sont des phénomènes                          complexes dont la physiologie peut être perturbée par différents facteurs

                                                    qu’il convient de connaître.

   

              La cicatrice est la marque visible et indélébile d’un acte chirurgical

       ou d’un traumatisme. La personne devra la supporter toute une vie, autant                                                                qu’elle soit discrète ....

 
     "Mon expérience, aquise, depuis des années me demontre que les résultats                                       sont le plus souvent visibles dès les premières séances".

Traitement des cicatrices par les LED